Tamasheq, une langue des pierres!

tifinagh

Si, la pierre symbolise l’immobilisation, si la pierre symbolise l’ignorance, si la pierre symbolise l’inconscience. Mais aussi, si la pierre symbolise la solidité, et si la pierre symbolise la continuité d’un état à travers le temps. Alors dans ce cas on peut bien qualifier la tamasheq, d’une langue de pierres, parce qu’il s’agit d’une langue parlée par une communauté qui a les même caractères que les pierre: L’immobilisation, l’inconscience, l’ignorance… Mais aussi la solidité, la continuité à travers le temps. Et, comme tous les langues ne sont que l’image de leurs peuples, et cela pourrait être aussi plus visible dans le cas de tamasheq.Ce qui est choquant c’est le fait que cette langue est presque protégée  par les pierres presque plus que par son peuple (les touaregs), une langue qui n’arrive guère à évoluer depuis que  ses locuteurs ont commencé à l’écrire sur les pierres. Et pourtant les touaregs ont beaucoup de poètes, et leur littérature orale est très riche, mais leurs poètes n’ont jamais écrit leurs poèmes. Est-ce parce qu’ils ne savent écrire? Ou bien ils n’ont pas le temps de le faire, surtout dans une société nomade?

En réalité si, la tamasheq n’a pas encore disparu, c’est parce qu’elle n’a jamais exister en tous cas tel que une langue écrite. Et, la même chose on peut la dire aussi à propos de touaregs, si ce peuple n’a pas encore disparu c’est parce qu’il n’a pas encore exister tel qu’une nation comme le souhaite les touaregs. Même s’il y a eu plusieurs nations dans dans l’histoire touarègue, ces nations n’ont jamais été unifiées dans une seule nation ancrée dans l’identité touarègue.

Une langue, qui a une écriture mais pas écrit!

Alors la question qui revient souvent: à quoi sert cette écriture? S’il s’agit vraiment d’une langue orale. La tamasheq est l’une de rares langue africaine, qui possède un alphabet spécial et cela depuis longtemps (les caractères tifinagh). Et pourtant cette langue reste toujours une langue orale, et comme je l’ai dit les touaregs ont littérature très riche est abondante mais, ils ne l’ont jamais écrit. En réalité les touaregs n’ont pas une tradition, ou une culture d’écriture, raison pour laquelle les caractères tifinagh ont été utilisés à d’autres fins tel l’ornement des objet, et l’identification des animaux .

 

Le blog de 2015: L’aventure Mondoblog!

modoblog2

Tout d’abord je salue tous les mondoblogueurs et, mondoblogueuses, et je leur souhaite une année pleine de réussite et, pleine de bonnes choses. Soyons heureux et travaillons à la beauté de choses pour que notre plateforme mondoblog soit à la hauteur.

Pour moi qui a passé quatre (année), à bloguer sur mon blog kel-tamasheq, l’année 2015 me porte une très bonne nouvelle qui est le fait d’être mondoblogueur! Eh! être mondoblogueur c’est une réussite considérable pour un blogueur francophone. Avant sur mon blog kel-tamasheq je ne traite que la question touarègue, et maintenant avec ce nouveau blog  je pense qu’il est temps d’élargir la vision, toucher d’autres sujets, pour ne pas nuire à mon lectorat. Et pour jeter la lumière sur d’autres points sensibles dans le monde. Mon lectorat peut aussi constater que jusque là je ne parle que de la géopolitique, mais dans un proche avenir je vais m’intéresser à mon environnement, pour vous parler de ce qui m’entoure c’est-à-dire la vie quotidienne à Nouakchott.

Alors pour moi l’année 2015 est l’année de mondoblog, et ce n’est que le début. Et il y aura beaucoup à dire, et beaucoup à faire afin de plaire à mes visiteurs et, aux internautes qui font le tour du web à la recherche de quoi à lire. Mais pas du n’importe quoi! La raison pour laquelle j’essaie de ne pas évoquer que des choses importantes, mais le problème ce que l’importance elle-même est une chose très partielle.

A l’occasion de cette nouvelle année je vous souhaite mes vœux de bonheur et, de prospérité. Très bonne nouvelle année.