Des africains à la recherche d’une place en Afrique

Étiquettes
27 septembre 2019

Des africains à la recherche d’une place en Afrique

TOUMAST
L’Afrique et ses touaregs

Non les touaregs ne sont pas des extraterrestre qui sont entrain d’envahir l’Afrique, et qui sont sur le point d’exterminer certaines populations, comme vous l’expliquent certains hommes politiques. Et puis l’Azawad ne quittera pas l’Afrique après son indépendance. Les azawadiens ne sont pas moins africains que le maliens, algériens et nigériens. Et nous rassurons la France qui fait tout pour maintenir l’Azawad dans un Mali qui a décéder il y a fort longtemps. Oui nous rassurons la France que l’Azawad n’ira pas clandestinement en Europe afin de prendre les emplois des français après son indépendance.

Quand certains parlent des touaregs, on dirait qu’ils parlent des extraterrestres qui sont entrain d’envahir l’Afrique de l’ouest, et qui sont sur le point d’exterminer certaines populations. Ce qui est tout à fait le contraire de ce qui est entrain de se passer. Oui ce qui est totalement faux et étonnant. Tout d’abord parce que, ces pays qui ont hérité l’espace touareg font tout pour occulter l’identité de ce peuple. Mais comment peut-on cacher l’identité d’un peuple avec une identité, ou des identités qui n’existent pas, ou qui sont en création ? Ces gens, nous ne pouvons jamais comprendre ce qu’ils veulent ou ce qu’ils disent on dirait qu’ils sont entrain de parler malien, algérien ou encore nigérien.

Non l’Azawad ne quittera pas l’afrique

Malheureusement je n’ai pas un afromètre pour mesurer l’africanité des africains afin de déterminer qui est plus africains que qui ? Et pourtant, il faut bien convaincre les africains, que les touaregs sont des africains comme eux, et que leurs bien être c’est aussi le  bien être de l’Afrique. Et puis l’Azawad ne quittera pas l’Afrique même après son indépendance. Qui sait peut-être il sera même plus africain vue le désordre tribal qu’il pourrait vivre après son indépendance. Oui c’est triste, mais c’est une flagrante réalité, le désordre et l’anarchie sont des baromètres qui mesurent le degré d’africanité. Quant à ceux qui défendent l’unité des pays africains, en expliquant que leur éclatement, ou leur partition donnera des petits états incapable  de vivre, je ne cesse de leur dire que la superficie d’un état ce n’est pas ce qui fait sa grandeur et sa puissance

Non l’Azawad n’ira pas clandestinement en France pour prendre le travail des français

Il serait très important aussi de convaincre la France qui défend l’unité du Mali plus que les maliens eux-mêmes que l’Azawad ne prendra pas le chemin de l’Europe en traversant le désert  jusqu’à la Libye afin d’arriver en France comme un panafricaniste malien dont la mission est d’apprendre aux français à faire plus d’enfant avec n’importe qui et, n’importe comment grâce à une technique inventée par les maliens et qui s’appelle la polygamie. Ça fait des décennies que la France est en position de sentinelle pour défendre ce cadavre qui s’appelle le Mali,  est qui est dans un état de décomposition. Il est temps d’enterrer le Mali, et de laisser les gens prendre leur destin en main.

La partition du Mali c’est bien pour tout le monde

En Guise de conclusion l’Azawad s’est juste un pays africain dont les citoyens sont des africains de toutes les couleurs, et qui aura des bonnes relations avec tout les pays africains qui ne l’agressent pas. Quant au Mali c’est un pays qui ne marche pas même si France essaie de le faire marcher toujours. Et ce qui est pire encore ce qu’elle refuse de l’enterrer même après sa mort.

Partagez

Commentaires