Coronavirus : le virus liberticide et coronisateur

Article : Coronavirus : le virus liberticide et coronisateur
Étiquettes
2 avril 2020

Coronavirus : le virus liberticide et coronisateur

Comment peut-on expliquer qu’un être si simple a pu coroniser, pour ne pas dire coloniser, la planète en quelques semaines ? Il est si simple dans sa conception qu’il ne possède qu’un ARN protégé par une couverture des protéines. Ça ressemble un peu à ce que les vampires font aux gens dans les films hollywoodiens, même si c’est loin d’être la magie. Tout ça c’est juste de la chimie, et ce mécanisme trouve son explication en  biologie. De toute façon ce petit virus a réussi à coloniser la planète en quelques semaines, il a imposé sa dictat aux communistes chinois jusqu’aux capitalistes, en passant par les islamistes iraniens et saoudiens.

Corona : le virus qui ferme les usines

Corona a fait sont apparition dans un pays très industrialisé et qui est qualifié souvent de l’usine du monde. La raison pour laquelle ce pays contribue bien à la pollution mondiale. Et si ce virus a décidé de s’envoler quelques semaines plus tard pour l’Italie pour y faire son nid, il n’a pas choisi n’importe quelle région ! En fait, le coronavirus a choisi le nord-est, région la plus industrialisée nous dit-on.

Corona : le virus liberticide et autoritaire

Avec le coronavirus, le moment est propice si la chine veut exporter son régime autoritaire et faire la promotion de son système politique. Puisque les scientifiques disent que le coronavirus n’a qu’un seul remède qui n’est autre que le confinement. Alors aucun pays ne peut faire comme la Chine dans ce domaine, puisqu’il s’agit d’un pays confiné automatiquement grâce à son système politique. Avec le confinement et le couvre-feu décrété par les états les uns après les autres, la terre est sur le point de devenir maoïste. Alors, bienvenue sur la république populaire terrienne. Et ce virus sera très méchant pour les pays libéraux, pas seulement parce qu’ils ont du mal à confiner leurs populations. Mais aussi parce que le confinement sera un coup fatal à leurs économies constituées surtout d’entreprises privées.

Corona : une chance pour le numérique

Avec le confinement, le digital a de beaux jours devant lui car il permet aux gens de communiquer et mener plusieurs activités sans se rencontrer :

Le télétravail : Cette activité est déjà en pleine croissance depuis l’apparition de l’internet, et il a toute sa place à l’époque du coronavirus, pour ne pas dire qu’elle est le dernier refuge pour les travailleurs afin de préserver le peu qui leur reste

L’e-learning : Voici un secteur qui va profiter encore de cette situation qui oblige les gens à fermer les écoles et les universités. Même si l’e-learning offre une éducation médiocre par rapport  à l’éducation classique, car le professeur est irremplaçable. L’e-learning reste une bonne solution à cette crise. Vous connaissiez peut-être déjà une application ou un site dans ce domaine comme udemy ou codeacademy. Des sites dont le but est de proposer un enseignement, même beaucoup des gens notent la médiocrité de cette enseignement

L’e-commerce : Si le commerce et la transaction en ligne sont déjà en plein essor, le coronavirus a accéléré la tendance. Qui ne connait pas le géant de l’internet Amazon qui lead dans ce domaine ? Il suffit de vous dire que le patron de cette entreprise est l’un de plus riches et des plus puissants sur la planète

Corona est-il une chance pour l’écosystème ?

Il semble que l’écosystème aussi va profiter temporairement de cette crise qui a provoqué la fermeture des usines, des aéroports, et la forte diminution de ce qui contribue à la réduction des émissions de CO2. Et comme le démontre un article de la bbc, la pollution a fortement diminué grâce à la fermeture des usines et des aéroports.

En guise de conclusion

De la fermeture des usines, des marchés, le ralentissement des transports urbains et interurbains en passant par le confinement, ce virus liberticide et autoritaire booste le numérique : l’e-commerce, l’e-learning, le télétravail… Oui il faut le dire avec certitude : ce virus  est en train de réorganiser le monde.

C’est la coronisation du monde. Et pourtant, il n’y a rien de nouveau : les virus et les bactéries ont toujours organisé et réorganisé la vie des gens jusque dans leurs cellules et leur ADN. C’est même le principe de l’évolution des espèces.

Partagez

Commentaires