post

Vers un accord de qualité «made in Algérie»

manifestation

Une manifestation de femmes touarègues à Kidal

Il s’agit d’une fable écrite par l’Algérie et, jouée par le Mali et ses milices afin de cacher l’échec de la médiation algérienne, et contourner les revendications du peuple de l’Azawad. Nous pouvons observer facilement que l’Algérie pousse la CMA (la coordination de mouvement de l’Azawad) à faire des concessions sans limites alors que le Mali fait des surenchères sans limites . Ce qui veut dire que cet accord est d’une qualité : « made in Algérie » comme les précédents des années 1990 et 2006. Pour exprimer son rejet à ce projet d’accord la population azawadinne a manifesté dans plusieurs villes.

Vous connaissez déjà les produits « made in China » et les  produits « made in  Bangladesh » réputés par leur mauvaise qualité. C’est pareil pour le projet d’accord qui  vient d’être paraphé par le gouvernement malien et ses milices! Cet accord produit à Alger qui sera consommé après à Bamako ne parle ni de fédéralisme ni d’autonomie moins encore de l’indépendance nous dit-on. On s’interroge sur son importance, car il n’a même pas été paraphé par les groupes qui sont opposés au gouvernement malien et qui se sont révoltés en 2012.

En tout cas ce projet d’accord montre que l’Algérie n’est pas neutre dans la médiation parce que les groupes armés ont fait plusieurs concessions, alors que le gouvernement malien n’en a fait aucune. C’est ce qui explique d’ailleurs pourquoi le Mali a toujours plaidé pour une médiation algérienne. Le gouvernement malien sait bien que l’Algérie est opposé à toute indépendance ou autonomie de l’Azawad, car une telle option peut conduit à des revendications pareilles dans le Sud algérien chez les Touaregs du Hoggar. Ce qui veut dire que l’Algérie est un ami stratégique pour le Mali puisque le peuple touareg est un ennemi commun aux deux pays.

 

Sharing is caring!

One thought on “Vers un accord de qualité «made in Algérie»

  1. Pingback: Un autre accord algé-rien - Kel-tamasheq

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *