Tripoli, petite image de la Trilibye

Tripolitane-Cyrénaïque-Fezzan

Source: Wikipédia

C’est comme s’il y avait quelque chose de magique dans le préfixe grec « tri » avec lequel commence le mot Tripoli (en grec tri : trois et, polis : cité), à mes yeux il s’agit d’une nomination très sage qui peut décrire l’état dans lequel se trouve la Libye pas seulement aujourd’hui, mais aussi hier. La Libye était presque toujours « Trilibye« , et cette partition que nous voyons aujourd’hui est une ancienne réalité qui a été ressuscitée en 2011 après l’intervention française pour soutenir les insurgés libyens. Le terme Libye vient du grec « Libya » qui lui-même vient du terme égyptien « libo » que les Egyptiens donnent à la population blanche qui occupe le nord-ouest de l’Afrique; c’est-à-dire les Berbères. Le terme « Libya » correspond à ce qui est connu en français par le terme « Berbérie » ou encore « Maghreb » et en arabe par le terme : « El-Maghrib« . Tandis que l’actuelle Libye était repartie en trois régions :

1-La région tripolitaine : Le nord-ouest de l’actuelle Libye où on trouve la ville de Tripoli.

2-La région de Cyrénaïque : L’est de l’actuelle Libye, mais ça peut désigner aussi avant l’ouest de l’actuelle Égypte.

3-La région du Fezzan : Le sud-ouest de l’actuelle Libye cette région fut à un moment un état de garamantes comme l’indiquent des historiens grecs.

La situation actuelle:

1-Aujourd’hui, la Libye est divisée en trois parties dans la région de Tripoli où on trouve un gouvernement non reconnu par la communauté internationale.

2-A l’est un gouvernement reconnu par la communauté internationale. Mais qui ne contrôle pas la capitale Tripoli. Ce gouvernement siège à Tobrouk.

3- Au sud c’est l’anarchie totale qui règne, et aucun groupe ne peut revendiquer son autorité sur cette partie de la Libye.

Et pour ceux qui aiment la logique géométrique, nous pouvons faire une métaphore dans laquelle la Libye (en réalité la Trilibye) n’est que l’image de Tripoli par une homothétie dont le centre est une intervention étrangère (romaine, italienne, française…) et dont le rapport est égal aux nombres de groupes armés qui naissent après chaque intervention.

Il y a donc tant d’arguments qui peuvent dire que la Libye était toujours une Trilibye.

Sharing is caring!

2 thoughts on “Tripoli, petite image de la Trilibye

  1. Il est dommage que la Libye en revienne à ça, avec ces formes claniques et tribales de communauté; au schéma d’antan. Un pays que Khadafi a maintenant pendant tant d’années…
    Même si tu le dis avec humour 🙂 « la Libye (en réalité la Trilibye) n’est que l’image de Tripoli par une homothétie dont le centre est une intervention étrangère (romaine, italienne, française…) et dont le rapport est égal aux nombres de groupes armés qui naissent après chaque intervention. »

    • Oui Renaudoss il est vraiment dommage. Mais pour moi Kadhafi n’a rien fait ni pour la Libye ni pour les libyens 😉 Mais bien entendu une dictature vaut mieux l’anarchie. Pouvez-vous un état sans sociétés civiles ni partis politique? Mais je le dis encore la dictature vaut mieux l’anarchie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *