Déforestation : l’Afrique entre charbons et carbone

Si en Afrique les industries n’émettent pas de gaz à effet de serre, la déforestation a des conséquences tant directes qu’indirectes sur l’environnement. En effet, les charbons qui en résultent est la principale source de CO2.

Quand on parle de réchauffement climatique, on évoque souvent les pays industrialisés, les pays émergents et on oublie l’Afrique. Or l’Afrique est le continent le plus menacé par ce phénomène pour plusieurs raisons. L’exode rural est un phénomène récurrent dans tous les pays africains, cependant les villes ne ne sont pas prêtes à accueillir un tel phénomène puisque privées de tout ce dont nécessite la vie urbaine: beaucoup de villes africaines manquent de réseaux hydrauliques, de réseaux d’assainissement et de réseaux de gaz.

1) Une cimetière de la flore et la faune:

Il semble que la population qui quitte les campagnes en Afrique emporte avec elle tout ce qui constitue la diversité écologique. Le bois et le charbon sont très utilisés dans la vie quotidienne. Du côté de la faune, c’est le phénomène de la viande de brousse qui provient du braconnage qui inquiète. Certains pensent qu’il sert à la guérison de maladies comme le sida.

2) La ville africaine, un moteur de pollution:

Une des particularités des Africains est qu’ils n’acceptent pas le vieillissement de machines. Pour eux, l’essentiel est qu’un moteur tourne, le reste ne les concerne pas beaucoup. Ils sont peu soucieux et conscients de l’environnement et de ce qu’émettent ces moteurs. Ce n’est pas étrange de voir une voiture trainant un nuage de fumée noire dont l’odeur suffit pour vous faire perdre la conscience ou la vision quelques minutes. Je ne connais pas les composants de cette fumée mais ce qui est sûr c’est qu’ils doivent être beaucoup plus dangereux que les gaz à effet de serre.

3) On est loin de la Smart City:

Alors pour finir je veux juste dire que les villes africaines sont loin d’être des Smart Cities car ces villes n’ont pas encore réussi à satisfaire les besoins de leurs habitants en eau potable ou en électricité…

Sharing is caring!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *